Découvrir l’art culinaire argentin

L’Argentine est l’un des pays possédant une gastronomie bien particulière. La culture culinaire de cette contrée est marquée par les influences italiennes et espagnoles qui privilégiaient la viande de bœuf dans les recettes. En effet, il est difficile d’évoquer la cuisine locale sans parler du bétail. Les habitants en consomment 58 kg par personne et par an. Lors de leur séjour dans cet État, les vacanciers goûteront à des steaks préparés à point. À noter que les Argentins sont des maîtres dans l’art du barbecue. Les touristes découvriront, par exemple, la parrillada, un assortiment de viande grillée, constituée de chorizo (saucisse de bœuf ou de porc), du poulet, de côtelettes et de la came (steak).

L’influence de la cuisine italienne

Les immigrants italiens sont arrivés massivement en Argentine à la fin du XIXe siècle. Ils ont apporté leur amour pour les pâtes, les pizzas et les glaces dans cette contrée. Dans ce pays d’Amérique du Sud, on voit encore des restaurants qui conçoivent eux-mêmes leurs « pasta » et les sert avec des sauces variées. Parmi les condiments les plus utilisés figurent la tuco ou ketchup et l’estofado, une sorte de sauce à la viande de bœuf qui est souvent accompagné de raviolis. Il est à noter que les assaisonnements ne sont pas compris dans le prix des pâtes. Outre cela, les voyageurs trouveront des pizzas à la carte proposées dans de nombreuses adresses. À titre d’information, les pâtes à pizza en Argentine sont plus épaisses que celles d’autres pays. Enfin, le fromage constitue un élément important dans certaines spécialités argentines.

De la nourriture espagnole en Argentine

La gastronomie espagnole est moins populaire que celle des Italiens. Toutefois, elle constitue une composante importante de la culture culinaire argentine. La paella, par exemple, est l’un des plats qui s’invitent souvent sur les cartes des restaurants. Les visiteurs pourront également savourer l’empanadaargentina lors de leurs vacances Argentine . Il s’agit d’un des mets les plus typiques qui est servi généralement pendant les fêtes. Ces chaussons farcis peuvent se préparer de diverses façons, frites ou cuites au four, selon les régions. Les principaux ingrédients utilisés sont la viande, le maïs, l’oignon et le fromage.

Les vins argentins

Les vins argentins sont des boissons très appréciées aussi bien dans le pays que dans le monde. Par ailleurs, la population locale consomme en moyenne 30 litres de ce breuvage par individu par année. Cet État est également le 5e fournisseur mondial après l’Italie, la France, l’Espagne et les États-Unis. C’est dans la région de Mendoza que les 2/3 des crues sont fermentés. Parmi les plus populaires, on peut citer le Bonorda et le Cabernet-sauvignon, des vins rouges de premier choix. Quant aux cépages noirs, le malbec est le plus savoureux. Pour les vins blancs, ils occupent près de 30 % de la production, dont les Pedro ximénez et les chardonnays sont les plus appréciés.

Si le bourlingueurs souhaite agrandir ces aventures, la frontière terrestre entre l’Argentine et le Chili est la plus longue frontière internationale donc ils pourraient suivre par un circuit Chili .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*