Détour à San José pendant un séjour au Costa Rica

Costa Rica

Lors d’une expédition en Amérique centrale, les voyageurs de tous les horizons auront sûrement l’occasion de visiter le Costa Rica. Authentique et charmante, cette destination saura attirer les amateurs de découvertes. Sa riche biodiversité aidera sans doute les étrangers à se ressourcer pleinement. Quant à ses villes, elles permettront aux adeptes d’ambiance urbaine de se défouler et de se détacher de leur quotidien.

Flâner dans les vieux quartiers de la ville

En visitant le Costa Rica, un passage à San José, sa capitale, permettra aux routards de découvrir des choses intéressantes. En réalité, il s’agit d’une ville contemporaine qui peut être visitée à pied. Elle est habitée par une population cosmopolite surnommée Josefinos et Josefinas. Lors d’une virée touristique dans cette agglomération, les voyageurs contemplatifs pourront faire un détour dans ses vieux quartiers. Parmi les incontournables, on peut citer, par exemple, Amon, Otoya ou les Barrios Soledad. Ces endroits se caractérisent par une ambiance typiquement costaricienne, idéale pour dépayser les nouveaux venus. Les locaux seront, d’ailleurs, ravis d’accueillir les étrangers pour leur concocterles platscostariciens. Avant de parcourir d’autres lieux, il ne faut pas non plus rater les marchés de San José, notamment le Mercado central. Celui-ci donnera aux randonneurs une opportunité de se mêler à la foule locale pour s’imprégner de la culture du pays.

Explorer les sites touristiques les plus populaires

Une balade dans la ville de San José est une étape incontournable d’un séjour au Costa Rica. Très prisée des touristes costariciens et étrangers, cette destination a, effectivement, de quoi attiser la curiosité de ses visiteurs. D’abord, elle compte de nombreux édifices culturels qui séduiront les amateurs de découvertes. Il y a, par exemple, le musée d’or Précolombien, des Enfants, mais surtout celui de Jade. Chacun de ces établissements offre aux contemplatifs des moments sensationnels et des expériences enrichissantes.

Ensuite, la place de la Culture est aussi un lieu à visiter. Cet endroit proposera aux bourlingueurs une ambiance locale qui leur déstressera à coup sûr. Puis, les environs de San José n’en demeurent pas moins intéressants. Ils sont marqués par des sites naturels impressionnants, à savoir le parc national du volcan Arenal ou encore la plage de Tortuguero.

Regarder les courses de taureaux

S’il existe un sport que les Ticos adorent, ce sont les Corridas a la Tica ou la course de taureaux. Cette activité est très populaire dans ce pays et elle attire une foule de spectateurs locaux et étrangers. En réalité, elle pourrait être amusante pour les nouveaux venus, car le but est seulement de taquiner l’animal dans l’arène. Il n’est donc pas question de bain de sang ni de mise à mort. Les toréadors, qui sont au nombre de 150 personnes, se bousculent durant la course pour être à l’écart du taureau. Quant aux plus courageux, ils saisissent le meilleur moment pour taper le derrière de ce grand mammifère. Ensuite, ils fuient lorsque celui-ci les poursuit. Cette expérience est légèrement identique à la traditionnelle course camarguaise. Elle promettra sûrement aux participants et à ceux qui assistent des heures d’amusement et de rigolades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*