La trottinette électrique et les nouveaux engins de demain

En ce qui concerne la mobilité urbaine, on trouve de nouveaux moyens de déplacement qui permettent aux particuliers de se déplacer au sein des villes. Ces moyens sont censés être plus propres, plus sains, plus économiques, plus pratiques, en gros ils facilitent la vie des utilisateurs et améliorent l’environnement au sein de nos villes. Depuis plusieurs années, l’engouement pour la mobilité urbaine est fort au point où de nombreuses entreprises se concentrent sur ces nouveaux moyens. Les pouvoirs publics et les particuliers ne sont pas en reste. Ainsi un cadre réglementaire, des infrastructures et d’autres moyens seront mis en place afin que l’utilisation de ces engins soit encouragée et favorisée. D’ailleurs il existe un salon dédié à la mobilité urbaine qui s’est tenu en France en octobre 2016 sous le nom d’Autonomy. Les moyens de mobilité urbaine les plus connus sont la trottinette électrique voir ici https://trottinette-electrique-journal.blogspot.com/, les vélos et voiture électriques, et bien d’autres. Car ils sont plus nombreux et tout aussi pratiques les uns que les autres. Nous verrons dans cet article quelques-uns de ces moyens.

Les trottinettes électriques se chiffrent à environ 10 000 unités commercialisées sur le territoire français en 2016. Sur la même période, les achats de roues électriques se chiffrent à 7 000 unités et les gyropodes font leur grande entrée sur le marché des véhicules de mobilité urbaine. D’après une étude réalisée cette année, le véhicule le plus apprécié et le plus simple à utiliser est la trottinette électrique. Cela s’explique par le fait qu’elle fonctionne comme de nombreux véhicules dont les gens ont ‘habitude comme les vélos ou les scooters avec des manettes pour accélérer ou freiner. Les autres engins comme les roues nécessitent une prise en main plus experte, il est nécessaire d’avoir de la pratique pour les utiliser en public. Les populations urbaines sont en quête de nouvelles solutions pour se déplacer en ville chaque jour. Ils veulent trouver des alternatives à la voiture qui coute assez cher, sans compter les dépenses pour l’essence, le péage, le stationnement, etc.

Avec l’avènement de tous ces véhicules électriques et légers, les citadins peuvent désormais parcourir jusqu’à 30 km à une vitesse approximative de 30km/h pour les engins les plus performants. Il s’agit là des performances proposées par la trottinette électrique. Il est important de partager ces chiffres et de préciser que sur les trottoirs  il est préférable de rouler à une vitesse maximale de 7km/h, au même rythme que les piétons afin d’éviter les accidents. Les pistes cyclables peuvent aussi être utilisées pour l’utilisation de ces nouveaux engins. Les centres-villes vont bientôt être plus roulants que piétons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*