Les techniques de trekking

trekking aventure

Le trekking est une activité qui apporte beaucoup de plaisir et de satisfaction à ceux qui le pratiquent. Cette activité présente de nombreux avantages notamment sur le plan de la santé physique, de la santé mentale, sur le plan culturel, etc. Il faut savoir que marcher sur de longues distances surtout sur des terrains difficiles n’est pas aisé, surtout quand on n’en a pas l’habitude. En ayant acquis de l’expérience, vous serez plus à l’aise dans la pratique de cette activité, et vous vous sentirez plus à l’aise lors de votre trekking au Maroc ou ailleurs lire cet article http://www.terra-incognita.fr/carnets-de-voyage/voyage-trekking-desert-marocain/. Pour que tout se déroule dans de bonnes conditions, vous pourrez vous inspirer des recommandations dans cet article. L’un des points essentiels est le rythme que vous adoptez pendant votre trekking. Vos pas doivent rester fluides et vous devez garder la même cadence. En résumé vous devez terminer votre marche à la même vitesse qu’au départ.

Ajuster le sac à dos est aussi une technique que vous devez maîtriser pour que votre trekking au Maroc ou ailleurs se déroule bien. Vous devez ajuster continuellement les harnais du sac, les ceintures, le stabilisateur et les bretelles. Le poids de la charge doit être partagé entre les hanches et les épaules. Avec cette technique, l’accumulation du stress se réduit et vous pouvez marcher plus tranquillement. Pour être plus à l’aise dans votre marche, vous pouvez vous aider d’un bâton de randonnée. Il est possible d’associer l’ajustement du sac à dos au rythme de marche, vous pouvez donc alterner les longues enjambées aux plus courtes, en même temps déplacer le poids de votre charge.

Faire du stretching pendant les pauses que vous prendrez durant la marche, vous permet d’étirer vos muscles, les assouplir et vous supportez mieux les contraintes de l’activité. Au terme d’une journée de marche durant le trekking au Maroc, vous devez vous étirer pendant 10 à 15 minutes. Préférez les pauses courtes et régulières aux longues pauses occasionnelles. Ainsi, vous pourrez éviter que vos muscles raidissent ou d’être victime de crampes. Lors de trekkings lorsque vous avez des montées, il faut trouver le bon rythme entre vos pas et votre respiration, cette technique est convenable pour les longues montées sur les terrains homogènes. Lorsque vous montez lors d’ascensions raides, montez en zigzag au lieu d’y aller directement, cela facilitera votre montée. Pendant les descentes, ne vous penchez pas trop en avant ni trop en arrière, vous devez situer votre centre de gravité au niveau de vos jambes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*